Brain Damage meets Harrison Stafford (from Groundation) viennent tout juste d’achever la tournée de Liberation Time. Ils ont conclu en beauté en étant les invités du Mouv’ dimanche dernier, dans la sélection Reggae de Selecta K-za !

Passés respectivement maîtres internationalement reconnus dans les styles reggae et dub, qu’ils développent parallèlement depuis bientôt 20 ans sans jamais réellement se rencontrer, les deux protagonistes s’évertuent à en bousculer les codes, dans le respect toujours plus grand de leurs origines jamaïcaines. Deux décennies au service d’un combat sans merci contre l’orthodoxie musicale, au profit de métissages, qui ont toujours contribué à faire évoluer les choses de l’histoire de la musique et des arts de manière plus générale. En témoignent la fusion du jazz et des différentes musiques traditionnelles jamaïcaines dans le cas d’Harrison Stafford et notamment de son extraordinaire aventure avec Groundation, ainsi que les innombrables expérimentations de Martin Nathan, au fil de la foisonnante discographie de Brain Damage, aux orientations toujours plus improbables et aventureuses.

De cette rencontre inattendue naîtra donc l’album Liberation Time , qui ravira bon nombre des amateurs des travaux des deux artistes, tant tout ce qui contribue à faire leurs particularités respectives y est représenté. La voix unique d’Harrison Stafford lui sert ici de vecteur pour asséner de manière toujours plus élégante un message fédérateur centré autour de l’auto-émancipation par la musique et sa vision universaliste de la foi rastafarienne. L’écriture et la production de Brain Damage quant à elles apparaissent toujours plus fines et personnelles, intellectualisées mais néanmoins viscérales.

Pour (ré)écouter l’émission en podcast : http://bit.ly/2Ac2ODN
Liberation Time est disponible au format Vinyle Double Gatefold et CD sur CD1D et au shop Jarring Effects.

Liberation Time :

Everyone A Christ :

Pin It on Pinterest