UA-20117402-1
Brain Damage

Le nouvel album de Brain Damage intitulé ¡ Ya no más ! sortira le 19 octobre prochain ! Martin Nathan multiplie depuis bientôt 20 ans les propositions artistiques les plus diverses sous le nom de Brain Damage. Tour à tour sombre, atmosphérique, revendicatif ou poétique, son univers semble être en perpétuel mouvement, constituant sans doute l’une des clés de la longévité de son projet.

Il s’agit du 14ème album du stéphanois, jamais vraiment là où on l’attend, toujours à contre courant. Ballades latines faussement lo-fi, fusions improbables de techniques digitales et de traditions centenaires, esthétiques léchées pour mise en avant de textes bruts et revendicatifs, tous les ingrédients sont là pour un nouvel album ovni, unique, contant l’histoire d’un contraste entre la richesse culturelle d’un pays et l’âpreté de son quotidien.

Tout commence en  2016, lorsque Brain Damage se produit pour la première fois à Bogotá, en Colombie, dans le cadre du Télérama Dub Festival. Sur place Martin Nathan rencontre Gatos Negros ce qui le mènera à rencontrer par la suite le collectif de Macky Ruff et La Gaitana, artistes engagés qui se dévoue pour les quartiers oubliés et à la jeunesse déconsidérés de Bogotá. Une création commune est immédiatement envisagée, et de fructueuses sessions de studio ont lieu spontanément avec certains des artistes les plus atypiques de la capitale.

Un an plus tard, cette fois ci soutenu par le label Jarring Effects, Martin Nathan retourne sur place dans le cadre de l’année France-Colombie, dans l’idée de continuer à mener à bien ce projet, loin des paillettes et de tout ce qui brille. Comme à son habitude, Martin Nathan offre un album à l’orientation inattendue, et aux antipodes des tendances actuelles des scènes reggae et dub du moment, écrasées par les influences anglo-saxonnes, mais également à mille lieux des clichés électro-cumbia qui fleurissent ça et là depuis quelques années.

Pin It on Pinterest