UA-20117402-1
Sélectionner une page

Pour le week-end de Pâques ! Les murs du Double Mixte à Villeurbanne accueillent la 14e édition du festival électronique Reperkusound. La programmation éclectique : techno, house, minimale, trance, drum’n’bass, hip-hop et rap fera bouger les bassins même les plus récalcitrants.

Avec l’apparition d’une nouvelle scène, la «Stage Invaders», le Reperkusound a confié les commandes à Jarring Effects pour la programmation de la soirée du dimanche 21 avril. La maison de disque indépendante lyonnaise, fondée il y a 20 ans, déniche de nouveaux talents et apporte son soutien à l’épanouissement de projets originaux en organisant des tournées aussi bien locales qu’internationales. Une constellation de compétences qu’elle partagera lors de cette soirée exceptionnelle.

Lors de cette dernière nuit de festivité une battle opposera les deux labels de Jarring Effects : JFX Lab affrontera Galant Records afin de présenter 7 heures de musiques électroniques aux influences hip-hop, rap et techno. Ainsi, nous distinguerons JFX Lab, la pépinière digitale qui permet la diffusion et la visibilité de jeunes artistes, de Galant Records, identité hip-hop. Cette carte blanche sera l’occasion de découvrir les influences hypnotiques et latines du multi-instrumentaliste Rumbo Tumba, de plonger dans l’univers à la fois trash et sexy du duo électronique Eustache McQueer et de se laisser porter par les sons ambiants et galactiques de Datcom.

Brasseur de talents depuis 1998, sont au programme deux créations originales : l’une axée autour de l’album « Déluge » du beatmaker RROBIN. Il nous transportera dans son ambiance deep-kho accompagné de trois maîtres de cérémonie: Elea Braaz, Iraka et Le Jouage, ancien membre du Klub des 7. Suite au « Déluge », une « Sale Affaire » prendra place. Entre la dub-techno de Submarine FM, l’acide techno de Calling Marian (nommée aux Inouïs du Printemps de Bourges) et l’analogue techno de Maze, le résultat se promet détonnant.

Les artistes de Jarring Effects vont se rassembler à travers une soirée unique pour vous livrer une performance exclusive.

Présentation des artistes

Sale Affaire

Sale Affaire est une création spéciale du JFX Lab. Quatre artistes de trois projets distincts sortis sur le net label au cours de ces deux dernières années : Submarine FM, Maze et Calling Marian. Ils collaborent depuis plusieurs mois, mélangeant leurs univers respectifs pour un live de 2H, lors de cette soirée speciale. Entre la dub-techno de Submarine FM, l’acid-techno de Calling Marian et l’analog-techno de Maze, le résultat se promet explosif et devrait faire rythmer même les bassins les plus récalcitrants.

RROBIN X LE JOUAGE X IRAKA X ELEA BRAAZ

Sélectionné aux INOUïS du Printemps de Bourges, le beatmaker clermontois, présentera une création speciale durant cette soirée du Reperkusound. Pour cela, il sera accompagné de plusieurs des MC présents sur son album « Déluge », sorti en novembre dernier chez Galant Records. Le Jouage, présent dans la scène rap-underground français depuis plus de 20 ans, Iraka, révélation du spokenword de cette fin d’année 2018, et Elea Braaz, rappeuse parisienne, qui sortira son premier EP en 2019. Chacun d’entre eux montrera toute l’étendue de son talent face aux platine de RROBIN.

Reportage sur France Info

RUMBO TUMBA

Le multi-instrumentaliste argentin Rumbo Tumba, viendra défendre son album « Madera Sur », composé aux abords de sa ville natale Campana, une petite bourgade industrielle dans le delta du fleuve Paraná, en Argentine. Un voyage électro-acoustique et psychédélique mélant instruments traditionnels

Eustache Mc Queer

Eustache et Virilio, sont un duo de perfomers queers, préparant son premier album « Lake Pearl » pour la rentrée 2019, ils ont précédemment sorti un EP « Schatzi Stasi » sur JFX Lab. Entre pop et électronique, le groupe révèle son potentiel sur scène avec une approche de soi entre érotisme et science-fiction, sous des balades aux influences pop et électronique.

Puisant ces inspirations dans des films de science fiction, Datcom est un artiste à l’univers onirique qui prend ses sources autant chez Prokofiev que dans des récits tels Willow, Merlin ou L’Histoire Sans Fin. Il mêle ce trop plein d’influences dans des compositions ambiants. En découlent le projet Aurora 2.0, enregistré avec le Conservatoire National Supérieur de Lyon et un EP, « Cosmic Dancer », de 4 titres sorti en 2018 sur JFX Lab.

Pin It on Pinterest