UA-20117402-1
Sélectionner une page

Black Rainbow Remixes

Black Rainbow Remixes FX106 - 2012


1 – Storm [Aucan remix feat. MC Dälek]
2 – Away! [Aucan remix feat. Spex MC]
3 – SPL [Niveau Zero remix]
4 – Save Yourself [Ambassadeurs remix]
5 – Underwater Music
6 – Heartless [Broken Haze remix]
7 – Embarque [Cécile remix]
8 – Red Minoga [Robot Koch remix]
9 – In a Land [Skyrider remix]
10 – Black Rainbow [Scorn remix]
11 – Blurred [Shigeto remix]


AucanScorn

Black Rainbow, le premier album d’Aucan sort en février 2011. Entre dubstep contemporain et paysages ambiants dévastés, ce disque plonge les auditeurs dans un voyage sonore aux multiples facettes. Couverture de Noise en mai 2011, l’album est à la fois « doux et envoûtant » (The fact) pour « un résultat qui se rapproche du sublime » (Obsküre) salué à travers l’Europe.

Grâce aux 150 dates du Black Rainbow Tour, Aucan a d’ailleurs joué dans tous les clubs européens de renoms, ce qui leur a permis de rencontrer des musiciens du monde entier avec lesquels ils ont partagé à la fois la scène et une passion pour l’éclectisme musical. Ce sont donc très naturellement ces rencontres qui ont fait germer l’idée de travailler sur une série de remixes et de réinterprétations conduisant à la création d‘un tout nouvel album. Moins d’un an après la sortie initiale et quelques 150 000 téléchargements plus tard, Black Rainbow renaît grâce aux collaborations de dix artistes internationaux.

Ouvrant avec Storm, le résultat de cette nouvelle version de MC Dälek (iconAclass) est un titre hip hop, reflet de l’ actuelle crise mondiale, une thématique centrale abordée par Aucan dès 2010 avec leur track Crisis. Pour Away !, pièce maîtresse de leur set live, le groupe a choisi Spex MC – chanteur légendaire du Flyover d’Asian Dub Foundation – pour son style direct et la présence qu’il dégage. Mick Harris, batteur de la référence Napalm Death et fondateur de Scorn, marque de son empreinte Black Rainbow, entre puissants effets de réverbérations et atmosphères industrielles.

Moins sombre, Ambassadeurs revisite Save yourself avec une sentimentalité qui rappelle les premiers enregistrements de James Blake. Représentant du label berlinois Ad Noiseam, le français Niveau Zéro préserve l’ambiance originale de SPL en conservant la force des voix et en ajoutant oscillation et distorsion. Berlin encore, avec Robot Koch et sa version dance germanique de Red Minoga.

Le japonais Broken Haze remixe Heartless à grand renfort de nappes mélodiques de synthé, Shigeto de Detroit manipule la voix d’Angela Kinczly pour la rendre plus percutante, enfin, le producteur italien Cécile rend une version cinématographique d’Embarque avec basse douce et piano.

Le remixe de Black Rainbow sera produit en avril par le label Jarring Effects et par la Tempesta. En même temps, un double vinyle sortira sur Tannen Records. AUCANIZE,le label fondé par le groupe à cette occasion s’occupera de la distribution numérique.




Pin It on Pinterest