Sélectionner une page

Enter the automaton

Enter the automaton FX077 - 2008


1 – Caution wet floor
2 – Letters in hearts
3 – The key maker
4 – Airtight part 1
5 – High treason
6 – Night lights
7 – Automatons
8 – I second
9 – Airtight part 2
10 – Stop Motion
11 – Teddy Gun


B R OAD WAY

Après la très belle aventure avec le side-project The John Venture, rencontre improbable entre «le folk postmoderne d’Angil et l’electronica hybride de BROADWAY», concrétisée par un album éponyme (sorti en octobre 2006) acclamé par la presse (Inrockuptibles, France Inter, Arte, Magic, etc.) et une tournée de plus de trente dates (France, Suisse et Italie avec Sole, El-P, Emilie Simon, etc.), le quatuor stéphanois BROADWAY a retrouvé la route du studio pour nous livrer « Enter The Automaton » son deuxième album. Succédant au très ambiant « 06:06 am » sorti en juin 2005, « Enter The Automaton » marque un virage certain pour BROADWAY. On gardait le souvenir d’un groupe flirtant avec l’electronica de Boards of Canada, avec des mélodies, certes, mais très rarement au premier rang… une vision de la pop à l’école de My Bloody Valentine en quelque sorte…
En entrant dans leur automate, on (re)découvre un groupe dans le vrai sens du terme, où les machines cèdent la place au chant, au piano, aux guitares ou encore à la contrebasse. Cet album pourrait d’ailleurs trouver sa place dans l’écurie Anticon, avec une inluence certaine de groupes comme le Velvet Underground, Radiohead ou Sigur Ros. Son univers alterne entre un côté intimiste et mélancolique («Automatons», «Letters in Hearts») et un aspect plus frontal et énergique («Stop Motion», «High Treason»). Quant à la vidéo, elle suit également et tout naturellement l’évolution des trois musiciens, se concrétisant, notamment, par l’intégration de la couleur et d’un jeu plus rythmique, précipitant l’auditeur dans une alternance de sensations diverses, variées et marquées, de l’euphorie à la mélancolie… Fidèles à leur univers cinématographique développé sur ?06:06am? tout en faisant une plus large place à leurs influences pop (instruments acoustiques, chant), les membres de BROADWAY nous convient à une nouvelle odyssée sur des terres encore inexplorées.

Gageons qu’à l’instar de The John Venture, ce voyage ne vous laissera pas indemne


Missing FX! Aucun morceau disponible.



Pin It on Pinterest