UA-20117402-1
Sélectionner une page

Collectif Fleury & Nicolas Repac


WWW

Collectif Fleury

Tout a commencé entre les hauts murs de la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis lorsque Romain Lefrançois alias Sollex, auteur-compositeur-interprète fer de lance d’une chanson populaire alternative engagée, entreprit en compagnie de Nëggus, artiste venu du monde du rap et du slam, d’organiser des ateliers d’écriture. L’objectif : stimuler dans la création de textes personnels et dans la perspective de les mettre en musique, une dizaine de détenus francophones de toutes origines.

Le collectif Fleury est composé de Bandéé, The Notche, Bogota, Noxbé, Dayssou, Attilah, San-Go Jack, Azding, ABD et Saï-Saï.

Nicolas Repac

Interpellé par les dimensions à la fois humaine, sociale, politique et artistique du projet, le compositeur Nicolas Repac, connu notamment pour sa collaboration au long cours avec Arthur H mais surtout pour son art unique de faire chanter et groover les machines, accepta, avant même que le processus d’écriture ne débute, d’être l’architecte musical de ce chœur collectif et d’habiller de sa science des rythmes et de la “mise en scène” sonore l’ensemble des textes imaginés, conçus et fabriqués dans ce contexte pas comme les autres, par ces artistes pas comme les autres…

Nourri au hip hop depuis l’adolescence mais à l’intersection, dans sa pratique, d’une grande variété de styles musicaux (de la chanson au jazz en passant par le blues, la musique électronique et les diverses traditions africaines), Repac, à la manière de ce qu’il avait proposé dans son disque Black Box en élaborant des sortes de “tableaux sonores” à partir de chants de prisonniers afro-américains recueillis par Alan Lomax dans les années 50 et 60, s’empara de ces voix avec l’empathie qu’on lui connaît pour, à partir de leurs scansions, de leurs couleurs, de leurs timbres, de leurs phrasés plus ou moins fluides ou maladroits, mettre en valeur les qualités et l’originalité de leurs récits ainsi que la puissance et la richesse de leurs lignes de fuites imaginaires. Jouant de toute la subtilité de sa sensibilité musicale pour retrouver comme par instinct l’urgence et la simplicité originelle du hip hop, Nicolas Repac dans chacune de ces plages se fait le medium inspiré de mondes intérieurs en péril.


Fleury



Missing FX! Aucun live prévu pour l'instant. Consulter les lives pour tous les artistes JFX.


Pin It on Pinterest