Sélectionner une page

Après une année très spéciale, la team JFX est heureuse de te souhaiter une excellente année 2021 ! On est plus motivé que jamais et on te prépare du lourd pour cette nouvelle année. On t’en dit plus à la fin de l’article. En attendant, on te propose de redécouvrir les moments forts de 2020 chez Jarring Effects. On t’a concocté une vidéo rewind des sorties de l’année sur les trois labels de la constellation Jarring Effects, j’ai nommé Galant Records (label hip hop) et Slab Note (label techno).

Collectif Fleury & Nicolas Repac

Coté Jarring, ça a commencé très fort avec la sortie du projet Collectif Fleury & Nicolas Repac en mars. L’album est écrit et interprété par une dizaine de détenus francophones de toutes origines et arrangé par Nicolas Repacconnu notamment pour ses collaborations avec Arthur H, Alain Bashung ou encore Thiéfaine mais surtout pour son art unique de faire chanter et groover les machines. Entre album musical et documentaire sonore, entre rap, chanson et poésie… le projet est une véritable parole libre sortie des murs de la prison de Fleury Mérogis.

Unplugged – Eustache McQueer

Au milieu de l’année 2020 sortait le projet acoustique Unplugged du duo Eustache McQueer. Un voyage introspectif autour de la culture queer aux quatre coins du monde. C’est toujours avec l’idée d’interpeller et d’émouvoir son public que le duo s’empare d’une guitare classique d’un côté et d’une voix brute, sans retouche, de l’autre, avec des références musicales allant des sonorités bossa chaloupées aux lieders allemands. La musicalité subtile des compositions de Laurent Dratler accompagne la voix de Joël Defrance. Un album acoustique attentionné et ponctué de récits allant de l’intime au collectif, avec des chansons qui racontent des histoires d’amour plurielles, de révolte ou d’errance.

 

Les Mamans du Congo & RROBIN

Vous n’avez pas pu passer à coté de cet énorme projet à l’initiative de l‘Institut Française du Congo, de la Coopérative de Mai et du label Jarring Effects. L’album les Mamans du Congo & RROBIN, sorti le 13 novembre dernier a véritablement conquis la presse et le public national et international.

Dirigé par la chanteuse et percussionniste Gladys Samba, le groupe féminin les Mamans du Congo voit le jour en 2018 à Brazzaville. Dans un projet où la danse fusionne avec les berceuses ancestrales Kongos, les cinq mamans chantent en Lari l’histoire de leur peuple ainsi que le quotidien des femmes congolaises mis en musique sur des rythmiques complexes jouées avec des fourchettes, assiettes, paniers, pilons et matériel de récupération. Le collectif rencontre en 2019 le producteur français RROBIN, spécialiste des beats hip-hop et house. Beatmaker préféré de Grems, il s’intéressait déjà aux nouvelles voix urbaines africaines sur son premier album Déluge où le rappeur sud-africain Spoek Mathambo figurait parmi les invités.

 

Malgré la situation difficile, l’équipe est super motivée pour 2021, on a plein de belles idées et de beaux projets pour cette nouvelle année !  Ça va commencer très fort avec le projet solo d’Uzul, machiniste du groupe Kaly Live Dub. Un album aux accents techno, house et bass music. 2021 annonce également le retour de Brain Damage. Composé avec le légendaire chanteur Jamaïcain Big Youth, l’album proposera une forme hybride de reggae résolument revendicatrice.  Après quatre singles techno militants sur le label de la constellation JFX Slab Note, Schvédranne te dévoilera cette année un album plein de surprises. Et pour couronner le tout, un nouveau Zentone va voir le jour au second semestre 2021.

Alors stay tuned ! 

 

Jarring Effects team

Team JFX

Pin It on Pinterest